MOBILISATIONS
19/10/16
CP : Le PCF des Hauts-de-Seine mobilisé pour les 8 de Goodyear !

Pour la première fois depuis un demi siècle un gouvernement a demandé que soit recquises des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine.

Avec les 8 condamnés de GOODYEAR l’exécutif gouvernemental veut faire un exemple.

On ne peut pas dissocier ce jugement de la répression syndicale à l’œuvre chez EDF ou Air France et contre de nombreux salariés mobilisés contre la loi El Khomri.

 Nous y voyons une régression dans la conception même des libertés publiques dans notre pays. Dans le cadre du droit du travail, c’est l’expression d’une dérive vers la criminalisation de l’action syndicale. Cela arrive quand, plus que jamais, nous avons besoin de réaffirmer la place et le rôle protecteur, dynamique des organisations syndicales dans les relations entre les salariés et les employeurs dans l’entreprise.

C’est pourquoi le PCF 92 appelle l’ensemble des salariés à exprimer leur solidarité avec les 8 de Goodyear de toutes les façons possibles.

Dans les Hauts-de-Seine, le PCF 92 avec le Front de gauche et les forces progressistes du département nous nous étions déjà mobilisés quand les salariés étaient venus au siège de Rueil pour se faire entendre de la direction qui fermait toutes les portes à une solution de maintien de l’activité de l’entreprise.

Plus d’une centaine de communistes des Hauts-de-Seine se rendront donc au rassemblement de soutien à Amiens le mercredi 19 octobre, jour où débute le procès, en se joignant aux cars mis à disposition par les UL CGT de Nanterre, Gennevilliers et Malakoff.