SANTé
18/09/11
Non à la fermeture de 19 centres de sécu dans le 92 !

Conséquence directe de la politique de réduction des dépenses publiques imposée par N. Sarkozy et sa majorité, la direction de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie 92 veut imposer la suppression de 19 centres d’accueil de la sécurité sociale dans les Hauts-de-Seine.

 

Les projets de fermeture de centres d'accueil de la Sécu dans le 92 :  

13 villes, soit des zones géographiques importantes couvrant plusieurs communes, seront désertées par la Sécurité Sociale, avec pour conséquences :

- une remise en cause des principes de la Sécurité Sociale dont l’impératif est de garantir l’égalité de droits à tous les assurés sociaux ;

- des déplacements considérables, difficiles et coûteux pour trouver un centre pour les assurés sociaux, notamment les plus fragiles ;

- une aggravation des conditions de travail des personnels d'accueil, engendrant des mutations forcées et un accroissement des temps de transport.

Plus que jamais, avec les salariés et les assurés sociaux, la mobilisation doit s'intensifier pour faire obstacle à ce projet scandaleux de démantèlement de la Sécurité sociale et à la dégradation de l'accueil et des services rendus aux usagers dans notre département.